Comment conserver le miel ?

Miel -

Comment conserver le miel ?

On entend souvent dire que le miel est un super aliment non périssable. Et pourtant la DLC (date limite de consommation) du miel est fixée à 2ans après sa récolte…
Y aurait-il anguille sous roche ?
Quelles sont les astuces de Beely pour conserver votre miel ?

 

On vous dit tout dans cet article.

 

Combien de temps peut-on conserver du miel ?

 

Comme le miel est principalement composé de sucres (principalement du fructose et du glucose) il peut être considéré comme un aliment impérissable. Des scientifiques ont d’ailleurs retrouvé du miel de plus de 3000ans dans des tombes égyptiennes qui était encore tout à fait comestible !
C’est quand même complètement fou de se dire que si vous enterrez un petit pot de miel Beely dans votre jardin, il sera peut-être retrouvé dans des millier d’années par des scientifiques.
Mais revenons à nos moutons…

Le bon miel n’est pas comme le bon vin, au lieu de se bonifier avec l’âge, il va perdre petit à petit son goût et ses vertus.
Voilà pourquoi la DLC est fixée à 2ans.
Pour le mauvais miel produit dans d’horribles conditions par des abeilles qui ne verront peut être jamais une vraie fleur vous avez donc intérêt à le consommer rapido si vous ne voulez pas qu’il soit encore plus mauvais…
Même après ouverture de votre pot vous pouvez tout à fait le laisser ouvert pendant deux ans sans risque.

Mais personnellement un miel n’a jamais réussi à tenir 2ans chez nous, il est toujours mangé avant à moins d’être vraiment bien caché !

 Il faut également savoir que même conservé dans des conditions idéales certains miels ont tendance à cristalliser. 
Généralement les miel de fleurs (miel de lavande, miel de colza, miel de sarrasin, miel de romarin...) cristallisent plus vite que les miel d'arbre (miel d'Acacia, miel de châtaignier...)
Mais bien entendu, cela ne veut pas dire que le miel n'est plus bon à la consommation, c'est seulement sa texture qui change.

Conserver son miel à l’abri de la lumière

 

Le miel c’est un peu comme les vampires…ça n’aime pas vraiment le soleil (mais ça peut très bien s’associer avec de l’ail dans un bon roti).

Du coup, la première règle d’or pour conserver votre miel dans les meilleures conditions est de le stocker à l’abri de la lumière.
En effet les rayons UV favorisent son oxydation et détruisent ses qualités gustatives et nutritionnelles.

Vous pouvez donc le mettre dans un placard ou dans une pièce noire pour une conservation du miel idéale.

 

Conserver son miel à la bonne température

 

Conservé à trop basse température (moins de 9°C) votre miel va durcir et conservé à trop haute température (plus de 40°C) il va perdre ses vertus thérapeutiques.

La solution ? le stocker dans un endroit tempéré (entre 20°C et 25°C) et éviter de lui faire subir des changements de température.

Surtout, évitez de le mettre au frigo car cela le ferait durcir à vitesse grand V. Idem pour le congélateur : congeler du miel cela veut dire qu'il va perdre de ses vertus et cela n’apportera pas grand-chose puisque naturellement le miel est un produit à longue conservation.

Et si votre miel a cristallisé vous pouvez le chauffer légèrement au bain marie pour le liquéfier mais éviter le micro-onde car encore une fois, une température supérieure à 40°C lui ferait perdre toutes ses qualités.

 

Comment conserver du miel ouvert ?

 

Vous avez ouvert votre pot de miel mais vous ne pensez pas arriver à le finir de sitôt ?
Ou alors vous vous demander dans quelles conditions vous devez maintenant le stocker ?

Rassurez-vous, le fait que votre pot de miel soit ouvert ne réduit en rien sa durée de vie. Surtout ne le stockez pas au frigo et préféré un endroit tempéré à l’abri de la lumière. Par exemple un placard de cuisine fermé fera très bien l’affaire.

 

Peut-on manger du miel périmé ?

 

Avant de lancer Beely je ne m’étais jamais demandé s’il y avait une date de péremption pour le miel. Dans ma famille il y a toujours des dizaines de pots de miel qui trainent dans les placards auxquels nous nous attaquons en fonction de nos envies. Et quand on retrouve un pot d’une ancienne cuvée VIP on se jette dessus quelle que soit son année de production (on appelle les cuvées VIP quand les abeilles ont produit très peu d’un miel mono-floral en particulier et qu’on le garde pour notre consommation personnelle car ce serait trop compliqué de commercialiser si peu de quantité).

Mais de nombreux clients nous ont demandé plus d’informations sur la « durée de vie » de notre miel alors je suis allée chercher la réponse à cette question : peut-on manger du miel périmé ?
Et le résultat est sans appel : si votre miel a été stocké dans de bonnes conditions il n’y a pas de risque à le consommer après la date limite d’utilisation optimale.
En fait le miel contient tout un tas de facteurs antibiotiques naturels qui bloquent le développement des bactéries (c’est d’ailleurs pour cela qu’il est de plus en plus utilisé en médecine). En plus de cela, lorsque nos gentilles abeilles fabrique le miel elles retirent un grand pourcentage de l’eau contenu dans le nectar et c’est cela qui empêche la fermentation.
Ces deux facteurs nous conduisent donc à dire que le miel ne périme pas vraiment, c’est juste qu’avec le temps il risque de changer de texture, de couleur et parfois de goût si vous l’oubliez vraiment longtemps dans votre placard.

 

Le miel pasteurisé la solution pour une meilleure conservation ?

 

Je préfère vous prévenir de suite : le miel pasteurisé, c’est mal ! Bien entendu en grande surface vous ne trouverez presque que du miel pasteurisé car cela permet de conserver un miel liquide bien plus longtemps tout en évitant les risques de fermentation.

Super me direz-vous !

Mais pour pasteuriser un miel il faut le chauffer 5 à 6 minutes à 78°C…et comme nous l’avons vu précédemment l’une des règles de base est de ne JAMAIS dépasser les 40°C pour conserver toutes les vertus du miel.
En fait on vous vend un joli miel bien liquide avec tout un tas de petites fleurs et abeilles sur l’étiquette mais sachez que si vous consommez ce genre de miel vous ne retirez qu’un dixième des bienfaits d’un miel non pasteurisé. Quitte à l’utiliser vous pouvez le faire dans vos recettes de cuisine où vous allez chauffer le miel ou dans vos tisanes si vous avez l’habitude de plonger votre cuillère de miel dans une eau bouillante.
Mais ne prenez pas une cuillère de miel pasteurisé quand vous aurez mal à la gorge…

 

 

En conclusion pour conserver votre miel dans les meilleures conditions il vous suffit d’acheter du bon miel non-pasteurisé puis de le garder à l’abris de la lumière et à température ambiante, finalement ce n’est pas si compliqué.

 

Bien entendu on comprendrait que vous trouviez nos designs de petits pots de miel personnalisés trop craquants pour être enfermés dans un placard ! Dans ce cas-là une seule solution : mieux vaut tous les manger !!!

Vous souhaitez en savoir plus sur le miel ? Voici quelques articles qui devraient vous plaire :

Equivalence sucre miel : comment remplacer le sucre par du miel ?
- Miel hallucinogène : tout ce que vous avez toujours voulu savoir !
- Qu'est-ce que le miel de miellat ?


Laissez un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approuvés avant d'être affichés

X

🐝 Pour compléter votre commande 🐝

Pochon Cadeau en Tissu

€2,90

Découvrir

Petite Cuillère à Miel

€0,90

Découvrir
Non merci